Julieta Barrenechea

Responsable des projets de collaboration liés à l’enseignement et à l’employabilité et inscrits dans leur majorité dans la dynamique du Campus Bordeaux-Euskampus,  j’ai une double appartenance Euskampus Fundazioa /Université de Bordeaux . Je suis dans ce cadre responsable du Projet Campus Ocean Experiences - Fort de Sokoa, un nouveau pari consistant à rendre tangible un espace transfrontalier partagé entre les deux universités pour développer une formation, une recherche et une valorisation, fortement enracinées à la dynamique de spécialisation intelligente territoriale Ocean Experiences autour du secteur des sports aquatiques, sports de glisse et "action sports" en général.

Diplômée d’un DEA en sociologie par l’Université de Buenos Aires, d’un Master en gestion de la science et la technologie et d’un Doctorat en philosophie à  l’UPV/EHU, ma carrière professionnelle s’est déroulée dans le domaine de la recherche pédagogique et dans des projets de recherche-action avec une forte orientation vers l’étude, le développement, l’évaluation et l’accompagnement de réseaux de connaissances collaboratives.

Dans le domaine de la formation et de l'employabilité, j'ai coordonné des programmes destinés à encourager la culture entrepreneuriale et l’autonomisation (empowerment) des étudiants dans l'enseignement supérieur. Explorer des approches d’innovation pédagogique et les associer à la réflexion sur de nouveaux modes de connaissance et de lien science-société m’a permis de participer à la création de contextes et d'expériences de formation innovantes qui ont mis en pratique d’authentiques dynamiques « d’Université pour et avec la société ».

Rapprocher les frontières entre la science et la société pour développer des dynamiques de connaissance collaboratives et horizontales dans lesquelles émergent l'apprentissage mutuel et la possibilité de cocréation constitue un des axes majeurs de mon travail. Ma vie quotidienne en tant que travailleuse transfrontalière et appartenant à la fois à deux institutions qui misent sur ces paradigmes collaboratifs et sur le développement d’universités fortement enracinées dans leurs territoires m’offre la possibilité de relever tous les jours le défi de comprendre et rapprocher deux réalités hétérogènes, un défi qui me passionne et grâce auquel j'apprends beaucoup.