Euskampus Fundazioa - 10 ans d'excellence en matière de coopération

2021/07/16 05:20:00 GMT+2

 

Euskampus mise sur la collaboration pour faire du Pays basque et de la Nouvelle Aquitaine un territoire d'excellence internationale

 

  • Euskampus Fundazioa, une organisation composée de l'UPV/EHU, DIPC, TECNALIA et de l'Université de Bordeaux, travaille à la consolidation du Campus transfrontalier d'excellence internationale en tant qu'espace coopératif commun.
  • Les principaux défis à l'horizon 2025 sont de créer 4 nouveaux laboratoires de recherche conjoints et 5 nouveaux laboratoires transfrontaliers de coopération, de doubler l'offre de formation transfrontalière, de multiplier par cinq le nombre de projets européens et de devenir une référence européenne en matière d'évaluation de l'impact des universités et de la recherche.

 

Saint Sébastien, le 16 juillet 2021. Euskampus Fundazioa, une organisation composée de l'Université du Pays basque/Euskal Herriko Unibertsitatea (UPV/EHU), du Centre international de physique de Donostia (Donostia International Physics Center - DIPC), du Centre de recherche technologique TECNALIA et de l'Université de Bordeaux, a 10 ans et aborde un ambitieux plan stratégique pour la prochaine décennie, dans le but de consolider les acquis et d'accroître sa dimension internationale. L'objectif du nouveau plan stratégique est que, d'ici 2030, Euskampus Fundazioa devienne une entité de référence en Europe pour la promotion de la coopération transdisciplinaire dans l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation, en renforçant son rayonnement international.

L'objectif, en définitive, est de contribuer au bien commun, à travers la coopération entre l'UPV/EHU, l'Université de Bordeaux, le DIPC et TECNALIA, ainsi que d'autres entités locales et internationales, au-delà des intérêts particuliers de chaque entité. 

L'objectif, en définitive, est de contribuer au bien commun, à travers la coopération entre l'UPV/EHU, l'Université de Bordeaux, le DIPC et TECNALIA, ainsi que d'autres entités locales et internationales, au-delà des intérêts particuliers de chaque entité. Le plan stratégique vise fondamentalement à consolider le Campus transfrontalier d'excellence internationale en tant qu'espace commun de coopération pour valoriser le territoire et promouvoir les outils et les changements structurels qui favorisent l'évolution du Pays basque et de la Nouvelle-Aquitaine vers un territoire d'excellence internationale.

Certains des résultats les plus importants fixés par le plan stratégique pour 2025 seraient les suivants :

  • Créer 4 nouveaux laboratoires de recherche conjoints (Joint Research Laboratories: JRL).
  • Créer 5 nouveaux laboratoires de coopération transfrontalière (LTC).
  • Multiplier par cinq le nombre de projets européens auxquels participent TECNALIA et l'UPV/EHU, pour arriver à dix.
  • Doubler le nombre de groupes de l'UPV/EHU participant aux différentes dynamiques promues par Euskampus, pour atteindre 40 % du nombre total de groupes, dans tous les domaines de la connaissance.
  • Atteindre le chiffre de 100 thèses en cotutelle entre l'UPV/EHU et l'Université de Bordeaux, en doublant le chiffre actuel.
  • Doubler le nombre de diplômes conjoints entre les deux universités, qui passeront de 7 à 14.
  • Créer et gérer 6 communautés de connaissances, impliquant plus de 1 000 chercheurs de l'UPV/EHU, de l'Université de Bordeaux, de TECNALIA et du DIPC.
  • Mettre en place 5 missions qui contribueront de manière décisive au déploiement du Plan pour la Science, la Technologie et l'Innovation EUSKADI 2030. Ces missions activeront la participation de plus de 500 chercheurs de l'UPV/EHU, de l'Université de Bordeaux, de TECNALIA et du DIPC, impliquant la participation de plus de 200 personnes d'autres entités.
  • Promouvoir la participation de plus de 1 000 étudiants de l'UPV/EHU et de l'Université de Bordeaux aux communautés et missions d'Euskampus.
  • Organiser plus de 100 réunions de coopération transfrontalière, impliquant plus de 2 000 chercheurs et 1 000 étudiants des deux universités.

10 ans d'excellence en matière de coopération

Euskampus Fundazioa a été créée à l'origine pour promouvoir le projet de reconversion du Campus d'excellence internationale Euskampus - CEI, mené par l'UPV/EHU, dans le cadre d'une alliance stratégique avec TECNALIA et le DIPC.

Après avoir obtenu la note la plus élevée lors de l'évaluation du projet CEI Euskampus en 2015 par un panel international, Euskampus Fundazioa a continué à développer les principales actions de coopération mises en œuvre dans le cadre du projet : la Communauté des Pôles de connaissance (groupes de recherche pour la promotion de la collaboration sur des sujets spécifiques) et le Campus transfrontalier Euskampus-Bordeaux.

Au cours de ces dix années, près de 20 % des groupes de recherche de l'UPV/EHU issus de différentes disciplines et plus de 20 entités locales et internationales  ont participé à la dynamique coopérative des pôles de connaissances.

Au cours de ces dix années, près de 20 % des groupes de recherche de l'UPV/EHU issus de différentes disciplines et plus de 20 entités locales et internationales (outre l'UPV/EHU, TECNALIA et le DIPC) ont participé à la dynamique coopérative des pôles de connaissances. Il s'agit d'un investissement de près de 4 millions d'euros réalisé par Euskampus Fundazioa depuis 2012, dans le but de promouvoir plus de 100 actions de coopération (projets de recherche locaux et internationaux, nouvelles formations postuniversitaires, transfert et diffusion des connaissances à la société). Il concerne également 4 cours d'été et la mise en place, à l'initiative de TECNALIA, de 5 laboratoires de recherche conjoints (LRJ) dans des domaines tels que l'intelligence artificielle, les énergies renouvelables en milieu marin, la résistance aux antibiotiques, le béton durable ou les développements pharmaceutiques avancés.

De même, en 2020, une nouvelle formule de coopération a commencé à être expérimentée, axée sur les défis, les missions Euskampus. La mission Euskampus Résilience COVID-19 a été mise en place. Elle répond à 4 défis, mobilise 9 projets coopératifs interdisciplinaires et implique plus de 60 chercheurs de l'UPV/EHU, du DIPC, de TECNALIA et de l'Université de Bordeaux, avec un investissement de 234 000 euros de Euskampus Fundazioa.

Le Campus transfrontalier et d'autres projets

Le Campus transfrontalier Euskampus-Bordeaux comprend aujourd'hui une importante communauté universitaire et de recherche de plus de 100 000 étudiants et près de 9 000 enseignants et chercheurs. À ce jour, il compte 7 diplômes de troisième cycle conjoints ; il a mis en place 4 laboratoires transfrontaliers de coopération (LTC) dans les domaines des nanosciences, de la fabrication avancée, des mathématiques appliquées et du béton durable ; il a développé un projet d'innovation pédagogique révolutionnaire (Ocean i3) ; a favorisé la soutenance de plus de 50 thèses en cotutelle ; a favorisé la publication de plus de 300 ouvrages scientifiques ; a développé 9 projets européens et 6 projets eurorégionaux ; et a organisé 3 symposiums, 3 réunions transfrontalières et deux cours d'été transfrontaliers. Euskampus Fundazioa a investi 2 millions d'euros dans le développement du Campus transfrontalier. Ce travail de coopération intense a été reconnu en novembre 2018 lorsque l'UPV/EHU et l'Université de Bordeaux ont reçu le prix Diálogo. En outre, Euskampus Fundazioa a contribué de manière significative à la gestation de l'Université européenne ENLIGHT, à laquelle les deux universités participent et ont accédé avec l'approche partagée développée dans le Campus transfrontalier.

Il convient de souligner qu'au cours de ces années, Euskampus a donné naissance à un nouveau cadre de collaboration entre l'UPV/EHU et TECNALIA, qui permet de générer un impact scientifique et technologique élevé grâce à la complémentarité des deux organisations dans la chaîne de R&D.

L'accord a permis de doubler ces dernières années l'activité de production scientifique collaborative, en promouvant 4 JRL qui réunissent 120 chercheurs, en créant de nouvelles classes technologiques, en collaborant à plus de 50 projets et en promouvant 102 thèses codirigées.

En définitive, Euskampus est devenu un catalyseur de collaboration interdisciplinaire et multi-agents qui favorise le co-leadership de ses partenaires stratégiques dans le développement territorial et sa projection internationale, et induit des réponses locales à haute valeur socio-économique à des défis mondiaux.

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Toutes les informations détaillées sur les dix ans d'Euskampus sont disponibles sur le microsite 

 

Abonnez-vous à la newsletter de Newskampus

J'ai lu et j'exprime mon consentement en acceptant la politique de confidentialité.