Euskampus Bordeaux Eguna 2020 en ligne: un succès grâce à votre participation

2020/11/06 10:55:00 GMT+1

 

Le 30 octobre dernier s’est tenu le grand rendez-vous annuel de la Communauté Euskampus, l’occasion de présenter les dernières réalisations du Campus transfrontalier Euskampus-Bordeaux et de ses Pôles de connaissance, dédiés à la recherche de pointe autour des grands enjeux scientifiques, technologiques et sociaux. Organisé pour la première fois en ligne, l'événement a remporté un vif succès avec plus de 160 participants.

Cet Euskampus-Bordeaux Eguna a été le prélude à la célébration l'année prochaine du dixième anniversaire du campus transfrontalier. La rencontre a été clôturée par la présidente de l'UPV/EHU, Nekane Balluerka et le président de l'Université de Bordeaux, Manuel Tuñón de Lara en compagnie des directeurs du DIPC et de TECNALIA, Ricardo Diez et Iñaki San Sebastián, ainsi que le Vice-président en charge de l'éducation du Gouvernement basque, Jokin Bildarratz, et de Mathieu Bergé, Conseiller régional de Nouvelle Aquiaine délégué à la Coopération transfrontalière et à l’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine Euskadi Navarre.

 La presidente de l'UPV/EHU, Nekane Balluerka, a souligné l'importance de cette rencontre, et s’est également félicité du succès de l'organisation sous un format inédit: «Nous avons pour la première fois célébré cette journée en ligne, et le succès a été absolu. Euskampus-Bordeaux Eguna est conçu comme une journée de rencontre et d'échange entre les institutions, les entités, les équipes de recherche et toutes les personnes qui s'engagent dans ce projet commun illustré notamment cette année par les neuf projets collaboratifs en lien avec les enjeux liés à l’épidémie de COVID-19 que nous avons décidé de promouvoir par le biais du programme Euskampus Résilience”.

« Nous avons pour la première fois célébré cette journée en ligne, et le succès a été absolu. Euskampus-Bordeaux Eguna est conçu comme une journée de rencontre et d'échange entre les institutions, les entités, les groupes de recherche et toutes les personnes qui s'engagent dans ce projet commun, illustré notamment cette année par les neuf projets collaboratifs en lien avec les enjeux liés à la pandémie de Covid-19 que nous avons décidé de promouvoir par le biais du du programme Euskampus Résilience”.

Des chercheuses et chercheurs de l'UPV/EHU, de l'Université de Bordeaux, de Tecnalia et du DIPC collaborent dans le cadre de ces neuf projets lié au  COVID-19, qui ont déjà debuté pour certains commencé, et ont été sélectionnés dans le cadre du programme Euskampus Résilience. Ces projets se caractérisent par leur haut potentiel d'impact scientifique, technologique, économique et social, abordant des questions telles que la fiabilité du diagnostic et du pronostic, l'efficacité de la prévention et du traitement, le suivi et la traçabilité des infections, la protection et l'équipement contre les menaces biologiques, et l'anticipation et la maîtrise de cette crise ou d'autres qui pourraient survenir.

Pour sa part, le président de l'Université de Bordeaux, Manuel Tuñón de Lara, a exprimé sa satisfaction quant au développement de cette initiative: « Ce programme transfrontalier prend beacoup d’ampleur et la célébration de ce nouvel Euskampus-Bordeaux Eguna le montre. Nous pouvons nous féliciter de ce que nous avons accompli, surtout maintenant que nous participons au consortium d'universités ENLIGHT. L'échelle de temps d'une université va au-delà de nos existences, et je pense qu'il y a quelque chose d'irréversible, au meilleur sens du terme, dans ce projet que nous portons».

Pour le conseiller Jokin Bildarratz, « la longue et étroite collaboration entre Bordeaux et le Pays basque, sur laquelle repose cette alliance, a permis de forger la confiance nécessaire pour aborder des initiatives structurées, de grande envergure et ayant une vocation de continuité. La consolidation du sentiment d'appartenance à un espace commun n'est pas une tâche facile, elle nécessite d'articuler des actions cohérentes qui sont également pertinentes pour les acteurs. En ce sens, cet événement est nécessaire, car il parvient à réunir des acteurs très divers, ainsi qu'à identifier et à exploiter au mieux le potentiel de deux pôles d'excellence académique et scientifique. Ainsi, au lieu d'exercer leurs fonctions de manière isolée, ils font un effort considérable pour travailler plus étroitement ensemble».

Promouvoir la recherche coopérative et contribuer à la transformation de l'Espace européen de l'enseignement supérieur sont deux des objectifs avec lesquels est née, il y a près de dix ans, l'alliance promue par l'Université du Pays basque et l'Université de Bordeaux, en collaboration avec le DIPC (Centre international de physique de Donostia-San Sebastián) et Tecnalia.

 

Le campus Euskampus-Bordeaux labellise un nouveau laboratoire transfrontalier qui sera une référence internationale en matière de ciment vert

Dans le domaine de la recherche coopérative, l'engagement a été renforcé cette année avec la création d'un nouveau laboratoire de coopération transfrontalière (LTC), le LTC Green Concrete, consacré à la science et au développement de procédés de production de béton et de matériaux durables à base de ciment.

Les LTC sont des structures internationales communes qui réunissent des équipes de plusieurs institutions du Pays basque et de la Nouvelle-Aquitaine, et qui disposent d’un programme d’action stable et défini pour quatre ans: projets de recherche coopérative, thèses en cotutelle, séjours de chercheurs, encouragement à la formation de troisième cycle, etc.

Le LTC Green Concrete compte un grand nombre de chercheurs indépendants et de chercheurs appartenant à l'UPV/EHU, à Tecnalia, au Centre de Physique des Matériaux CSIC-UPV/EHU, au Centre de Physique des Polymères et des Matériaux BERC pour le compte du Pays basque et à l’Institut des Sciences Moléculaires et de Chimie de la Matière Condensée et à l'Institut de Mécanique et d'Ingénierie (UMR Université de Bordeaux- INP de Bordeaux), côté bordelais. Le LTC Green Concrete concentre ses activités de recherche sur la fourniture d'une réponse locale-transfrontalière à un défi mondial majeur, puisque 10 % des émissions mondiales de CO2 sont liées à la production de ciment. Le LTC Green Concrete vise à devenir une référence mondiale dans le domaine de la science et de la technologie de la production durable de béton et de matériaux cimentaires. Les axes de recherche comprennent de nouveaux procédés de fabrication du ciment, l'étude de l'hydratation et du durcissement des composés dérivés du ciment et l'impact de l'utilisation des nano-additions dans ces procédés de durcissement, ou l'optimisation des performances en service des bétons produits avec les nouveaux ciments en termes de résistance mécanique, de propriétés thermiques, de stockage d'énergie, de durabilité ou de cycle de vie.

Le nouvel LTC vient s'ajouter aux trois précédents : AENIGME, sur la fabrication durable avancée, QuantumChemPhys, sur la chimie et la physique théoriques à l'échelle quantique, et TRANSMATH, sur les mathématiques et leurs applications.

Présentation d'Euskampus Bordeaux Eguna Urte Nagusia 2021

L'année universitaire 2020-2021 est une grande année pour la communauté Euskampus Bordeaux marquant le 10e anniversaire de son histoire autour des 10 ans de:

  • La selection du Campus d'Excellence International Euskampus de l'UPV/EHU avec Tecnalia et le DIPC,
  • La selection du projet Initiative d'Excellence de l'Université de Bordeaux et de ses partenaires, IdEx Bordeaux
  • La création d'Euskampus Fundazioa, instrument catalyseur de l'alliance UPV/EHU-Tecnalia - DIPC, ayant accompagné le démarrage du Campus Eurorégional Euskampus Bordeaux.

Ces 10 années ont été marquées par des avancées majeures et des résultats tangibles grâce à l'implication d'une communauté puissante qui s'est développée au fil du temps rassemblant chercheuses et chercheurs, enseignantes et enseignants, étudiantes et étudiants, personnels administratifs et acteurs territoriaux de Nouvelle Aquitaine et d’Euskadi dans différentes initiatives et projets...).

Dans cet esprit, la rencontre du 30 octobre est un peu le "Txupinazo” de 2020-2021, la fusée lancée pour ouvrir les “festivités” et activités qui seront organises jusqu’à l’été prochain.

Pour fêter ces 10 ans en beauté, si les conditions sanitaires le permettent, rendez-vous est pris pour se retrouver à Bilbao, à l’été 2021, pour partager à nouveau projets et réalisations lors du prochain Euskampus Bordeaux Eguna.

Plus d'information sur Euskampus Bordeaux ici. 

 

 

Abonnez-vous à la newsletter de Newskampus

J'ai lu et j'exprime mon consentement en acceptant la politique de confidentialité.