Collaboration transfontalière dans le Campus Euskampus Bordeaux

2021/05/19 09:07:50.361193 GMT+2

L’émission « Cap sur l’Eurorégion » diffusée sur la chaîne de télévision française du sud-ouest SO-TV7-TVPI, propose un reportage sur l’alliance universitaire du campus Euskampus Bordeaux

 

Ce reportage met en lumière l’alliance universitaire Euskampus Bordeaux et les opportunités offertes par les trajectoires transfrontalières aux étudiants, aux professeurs et aux chercheurs, grâce aux témoignages intéressants d’Irati Zapirain et Auguste Têtenoire, doctorants en cotutelle de thèse ou thèse internationale rattachés aux écoles de doctorat de l’UB et de l’UPV/EHU par le biais du Laboratoire transfrontalière de coopération Euskampus Bordeaux QuantumChemPhys (LTC), l’école d’ingénieurs du campus de Gipuzkoa de l’UPV/EHU et l’école d’ingénieurs Estia Recherche.

Vidéo-reportage réalisé par Charles Dupoizat dans le cadre de l’émission « Cap sur l’Eurorégion » diffusée sur SO-TV7-TVPI.

 

Irati et Auguste, titulaires de masters internationaux – respectivement du double master en Smart grids Estia-UPV/EHU et du PCCP Master (master international en physique-chimie) de l’Université de Bordeaux et de l’UPV/EHU –, commentent les bénéfices apportés par cette alliance transfrontalière.

« Le master m’a offert l’opportunité d’entrer à l’ESTIA, de pouvoir y poursuivre mes études et de découvrir et passer du temps avec des étudiants français. C’est pour cette raison que j’ai décidé de commencer une thèse en cotutelle avec l’Université de Bordeaux ».

 

 

 

 

 

 

 

Ricardo Díez, directeur du DIPC et co-directeur du LTC QuantumChemPhys avec Pascal Larragaray, décrivent quant à eux les bénéfices de l’internationalisation, du fait de partager des méthodes de recherche différentes et de l’apport que cela suppose pour les habitants eurorégionaux. D’après Ricardo Díez, il s’agit « d’un énorme avantage pour les étudiants ».

 « C’est une vraie expérience internationale, les étudiants connaissent deux systèmes de recherche différents. Ce sont des personnes qui connaissent déjà le sentiment transfrontalier entre l’Aquitaine et le Pays basque. »

 

 

 

 

 

 

 

Fernando Tapia, vice-recteur en charge des Étudiants et de l’Employabilité à l’UPV/EHU et directeur du projet d’université européenne ENLIGHT, souligne comment le projet de campus eurorégional d’excellence internationale est né précisément d’une alliance stratégique entre les deux universités dans le cadre de leurs projets respectifs de campus d’excellence internationale, et décrit les avantages de ce projet pour la collaboration transfrontalière.

« C’est une chance pour nous en même temps qu’un besoin, car la collaboration transfrontalière nous rend plus forts ».

 

 

 

 

 


En savoir plus sur le campus Euskampus Bordeaux

 

 

Abonnez-vous à la newsletter de Newskampus

J'ai lu et j'exprime mon consentement en acceptant la politique de confidentialité.