Cette façon était "Passion for Knowledge-Quantum13"

2013/10/09 09:11:00 GMT+2

Du 30 septembre au 4 octobre derniers a eu lieu « Passion for Knowledge-Quantum13 », dont le principal objectif était la divulgation de la science comme moteur de la société au profit de son bien-être. Tout au long de cette semaine, diverses activités ont été menées avec la capitale basque comme épicentre.

10082862054_671f37dc01_zDans le cadre incomparable du Théâtre Victoria Eugenia, ont eu lieu les conférences avec, entre autres, la participation du Prix Nobel de Chimie Aaron Ciechanover, qui a abordé l'importance de la médecine dans la science, le neurobiologiste espagnol Rafael Yuste qui, en collaboration avec son équipe de l'Université de Columbia, a décrit l'importance du fonctionnement du cerveau, l'astrophysicienne Jocelyn Bell, qui a présenté à tous les publics tout ce qui concerne les trous noirs, et le scientifique anglais Sir John Pendry, qui a exposé un sujet qui, pour la plupart, relève de la science-fiction : l'invisibilité.

Les diverses rencontres entre les scientifiques et les étudiants ont permis à ces derniers d'avoir le rôle principal, car les scientifiques étaient à leur disposition pour résoudre toutes leurs questions dans n'importe quel domaine de la science, mais également à un niveau plus personnel, ce qui pourrait aider à beaucoup d'entre eux à orienter leur avenir vers le domaine de la recherche scientifique.

10082941806_dbd128e093_zEn parallèle, au siège du DIPC, a eu lieu le congrès BRW, qui a rassemblé près de 80 chercheurs du domaine de la physique des matériaux, dans lequel ont été abordés de nombreux sujets à haute influence scientifique.

Par ailleurs, plusieurs ateliers de formation adressés à la communauté universitaire et aux jeunes chercheurs se sont tenus pendant trois jours dans le but de faire connaître les différents outils pour la communication et l'évaluation de leur travail dans le domaine de la recherche.

En guise de clôture de ces journées, une pièce de théâtre se présente dans les trois capitales basques et à Pampelune : « La Entrevista », co-écrite par l'écrivaine Luisa Etxenike et le physicien et écrivain Gustavo A. Schwartz, ayant déjà eu un grand succès lors de sa première, et cherchant à transmettre à tous les publics le côté le plus humain de la science à travers une représentation des aspirations et des conflits que les scientifiques Niels Bohr et Werner Heinsberg ont vécus.

Depuis Euskampus Fundazioa, nous tenons à vous remercier à tous et à toutes pour votre participation aux événements organisés. Votre passion pour la connaissance nous pousse à continuer.

10082908965_5ea52c167c_z

Abonnez-vous à la newsletter de Newskampus

J'ai lu et j'exprime mon consentement en acceptant la politique de confidentialité.